2021 - ni astres ni torches

ni astres ni torches : corps qui tissent, corps qui sèment, 19-22.VII.2021, huile vierge de germe de blé par première pression à froid, argile rouge et ocre rouge indien sur drap de coton (100% coton, tissage serré, 57 fils/cm2, point bourdon), 300 x 240 cm

press to zoom

ni astres ni torches : corps qui tissent, corps qui sèment, 19-22.VII.2021, huile vierge de germe de blé par première pression à froid, argile rouge et ocre rouge indien sur drap de coton (100% coton, tissage serré, 57 fils/cm2, point bourdon), 300 x 240 cm

press to zoom

anonyme, peinture tantrique, Udaipur (Rajasthan, Inde), 2004, technique mixte (aquarelle, tempera, gouache, encre) sur papier de récupération, 21,9 x 34,6 cm, collection privée, Paris

press to zoom

ni astres ni torches : corps qui tissent, corps qui sèment, 19-22.VII.2021, huile vierge de germe de blé par première pression à froid, argile rouge et ocre rouge indien sur drap de coton (100% coton, tissage serré, 57 fils/cm2, point bourdon), 300 x 240 cm

press to zoom
1/16

ni astres ni torches : la juste clarté des corps.

 

graines rouges et graines jaunes se croisent, se combinent, se mêlent : ce sont des spirales de vie.

 

tisser, s’entre-tisser, féconder, germer : recommencer.

 

vient le monde des corps qui se touchent, vient le monde des corps qui se colorent les uns les autres.

 

corps interdépendants.

 

c’est-à-dire corps.