2019 - eaux vives

 eaux vives : se dénuder, 10.VIII.2019, installation,

voile de croissance (320 x 200 cm), air, voix des cigales,

sons de l’Aiguillon asséché et des gorges des Concluses (Gard),

poème visuel et sonore (48 secondes)

 eaux vives : torrent qu’espère la gorge blanche, 09.VIII.2019, installation, voile de croissance (320 x 200 cm), air, voix des cigales, sons de l’Aiguillon asséché et des gorges des Concluses (Gard),

poème visuel et sonore (53 secondes)

 eaux vives : lait surgi de la fente noire, 10.VIII.2019, installation, voile de croissance (320 x 200 cm), air, voix des cigales, sons de l’Aiguillon asséché et des gorges des Concluses (Gard),

poème visuel et sonore (35 secondes)

 eaux vives : l’un pour l’autre nus, 14.VIII.2019, installation,

voile de croissance (140 x 200 cm), air, eau, voix des cigales,

sons de la Volane (Ardèche),

poème visuel et sonore (56 secondes)

© Dominique Weber. Tous droits réservés - 2017. Site conçu et réalisé par Jeanne Weber

  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon