2018 - l’angle de l’histoire

Leon Battista Alberti, La Peinture (= De Pictura, 1435 en latin et 1436 en italien), II, 45, Thomas Golsenne, Bertrand Prévost et Yves Hersant (éd.), Paris, Seuil, 2004, p. 161 : « Mais puisque nous voulons que les drapés soient capables de mouvements, alors que, pesants par nature et tombant continuellement à terre, ils refusent absolument toute flexion, il sera bon de placer dans la peinture le visage de Zéphyr ou d’Auster soufflant entre les nuages, dans l’angle de l’historia, afin que les drapés soient chassés en sens contraire ».

 

Sentir à nouveau le souffle de Zéphyr et d’Auster dans nos pieds, dans nos seins, dans l’espace commun à tout ce qui est et à tout ce qui vit : comment ?

langle de lhistoire, 18.IV.2018, installation, morceaux de goudron ramassés dans la rue, 700 x 20 cm, vue datelier, vidéo de 13 secondes.

© Dominique Weber. Tous droits réservés - 2017. Site conçu et réalisé par Jeanne Weber

  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon