2017 - écorces : être peau

écorces : être peau, 2017, encre de Chine sur papier, 42 x 29,7 cm

écorces : être peau, 2017, encre de Chine sur papier, 42 x 29,7 cm

écorces : être peau, 2017, encre de Chine sur papier, 20 x 20 cm

écorces : être peau, 2017, encre de Chine sur papier, 42 x 29,7 cm

1/10

Touchés enfin d’être ensemble sur la Terre avec tout ce qui est et tout ce qui vit, nous sentons que l’arbre, lui aussi, vit son écorce.

Eduardo Kohn, Comment pensent les forêts. Vers une anthropologie au-delà de l’humain (2013), trad. fr. Grégory Delaplace, Bruxelles, Zones sensibles – Pactum serva, 2017, p. 40 : « ‘Nous’ ne sommes pas le seul genre de nous ».