2016 - nue

le versant sexuel, n° 6, août 2016, encre de Chine sur papier Arches collé sur carton, 23 x 23 cm

le versant sexuel, n° 10, août 2016, encre de Chine sur papier Arches collé sur carton, 23 x 23 cm

n° 4 - 12 juin 2016, 5h43
n° 4 - 12 juin 2016, 5h43

la scarpe, n° 4, 12 juin 2016, 5h43, encre de Chine et acrylique bleue sur papiers découpés, le tout collé sur carton, 29 x 41 cm

le versant sexuel, n° 6, août 2016, encre de Chine sur papier Arches collé sur carton, 23 x 23 cm

1/10

« nue » : est-ce là la brèche que tu cherches pour ouvrir le passage du nu aux nudités ? ne faudrait-il pas vivre avec plus de douceur encore les entreliens du dénuement ?

Lorand Gaspar, Derrière le dos de Dieu, Paris, Gallimard, 2010 : « Tu penses à la défaite des corps / Et tout à coup tu vois, tu sens / Que cette nudité est un seuil / Que l’on ne peut franchir qu’en / Laissant là toute hâte et aveugle désir ».