2014 - sols

Nous arpentons les sols communs, mais pour déposer sur eux, et sans relâche, nos grilles et nos cadastres.

 

Pourtant, les ocres rouges et les ocres jaunes des terres et des pierres.

 

Sous nos pieds, dans nos mains, dans nos seins, sentir les entreliens qui nous unissent à leurs formes de vie.

Lao-tseu, Tao-tö king, § 27, dans Philosophes taoïstes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1980, p. 30 : « Bien marcher, c’est marcher sans laisser ni ornière, ni trace ».

© Dominique Weber. Tous droits réservés - 2017. Site conçu et réalisé par Jeanne Weber

  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon